Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

Le temps des prix - Automne 2000
Nobel

Goncourt   -   Renaudot   -   Médicis   -   Femina   -   Premier roman
Nobel   -   Décembre   -   Académie   -   Interallié   -   Gouverneur général

Mise à jour : 12 octobre
Le nom de Maurice Blanchot était de ceux qu'on retrouvait sur la liste des nobélisables de l'an 2000. L'auteur de 90 ans a publié, cette année, L'attente l'oubli.
Le choix s'arrête sur Gao Xingjian, écrivain chinois maintenant citoyen français

Le prix Nobel de littérature a été décerné, aujourd'hui, à l'écrivain de langue chinoise Gao Xingjian, maintenant citoyen français. Un prix «pour une oeuvre de portée universelle, marquée d'une amère prise de conscience et d¹une ingéniosité langagière, qui a ouvert des voies nouvelles à l'art du roman et du théâtre chinois», a souligné l'Académie suédoise, l'organisme responsable de la sélection.

«Dans l¹oeuvre de Gao Xingjian la littérature renaît du combat de l'individu pour survivre à l'histoire des masses. Il est un spectateur sceptique et lucide sans prétention de pouvoir expliquer le monde. Il estime n'avoir rencontré la liberté que dans l¹écriture», explique l'Académie.

Biographie
Gao Xingjan, est né le 4 janvier 1940 à Ganzhou, Chine orientale, d'un père banquier et d'une mère actrice amateure. Son talent s'est exprimé comme prosateur, traducteur, dramaturge, metteur en scène, critique et artiste. Il a reçu une formation de base dans les écoles chinoises, puis obtenu un diplôme universitaire de français en 1962 à l'Institut des langues étrangères de Pékin.

Pendant la Révolution culturelle (1966­76), alors qu'il était dans des camps de rééducation, il a été contraint de brûler une valise pleine de manuscrits. Il lui faudra attendre 1979 pour être publié et pouvoir voyager à l¹étranger. Il publiera en Chine, entre 1980 et 1987, des nouvelles, des essais, des pièces de théâtre dans des revues littéraires ainsi que quatre livres : Premier essai sur les techniques du roman moderne (1981), le récit A Pigeon Called Red Beak (1985), Collected Plays (1985) et In Search of a Modern Form of Dramatic Representation (1987). La pièce théâtrale à grand succès Arrêt de bus (1983) est condamnée pendant la campagne contre « la pollution spirituelle ». Elle a été jugée par le Parti communiste comme le texte le plus pernicieux écrit depuis la création de la République populaire.

En 1986 on interdit L'autre rive. Depuis, souligne l'Acadmie suédoise dans la biographie de l'auteur qu'elle diffuse, aucune de ses pièces n'est jouée en Chine. Gao Xingjian quittera la Chine en 1987 pour s'installer un an plus tard à Paris comme réfugié politique. Après avoir publié La fuite qui se déroule contre la toile de fond du massacre de la Place Tian'anmen, il est déclaré persona non grata par le régime et ses écrits sont interdits.

Choix difficile
Il a été difficile de faire un choix, cette année, pour le Nobel de littéraire. Habituellement le premier à être annoncé, cette fois il a laissé la place aux prix de médecine, de physique et de chimie dévoilés au préalable. L'Académie suédoise, qui a la responsabilité de procéder à la sélection, a eu du mal de parvenir à un choix définitif. La remise officielle de tous les prix se déroulera par contre le 10 décembre, date anniversaire de la mort de Nobel.

Beaucoup de noms avaient été véhiculés dans différents médias, mais même l'Académie de Suède n'annonce aucune liste de sélection.

L'an dernier, le prix avait été décerné à l'Allemand Günter Grass pour Mon siècle, une oeuvre commentant la succession des événements du 20e siècle, en prêtant une particulière attention à l'enthousiasme abêtissant.

Voici une liste des «nobélisables» dont les noms avaient circulé pour le prix de l'an 2000. L'honneur d'être choisi s'accompagne d'une bourse de plus de 1,3 million $.

Chinua Achebe (Nigéria)
Margaret Atwood (Canada)
John Ashbery (États-Unis)
Maurice Blanchot (France)
John Michael Coetzee (Afrique du sud)
Beï Dao (Chine)
Carlos Fuentes (Mexique)
Tabar Ben Jelloun (Maroc)
Isamël Kadaré (Albanie)
Jaan Kaplinski (Estonie)
Yachar Kemal (Turquie)
Ugo Klaus (Belgique)
Jaan Kross (Estonie)
Norman Mailer (États-Unis)
Alice Munro (Canada)
Vidiadhr Surajprasad Naipaul (Trinidad)
Cees Nooteboom (Pays-Bas)
Joyce Carol Oates (États-Unis)
Ben Okri (Nigéria)
Amos Oz (Israël)
Philip Roth (Etats-Unis)
Salman Rushdie (Grande-Bretagne)
Villy Soerensen (Danemark)
William Trevor (Irlande)
Mario Vargas Llosa (Pérou)









Commentaires et suggestions