Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

La saison des prix - Automne 2001
Médicis

Goncourt   -   Renaudot   -   Médicis   -   Fémina   -   Premier roman
Nobel   -   Décembre   -   Académie   -   Interallié   -   Gouverneur général

Mise à jour : 29 octobre 2001

Le Voyage en France a mené Benoît Duteurtre au Prix Médicis 2001 du roman français
Un essai heureux avec les «Secrets de jeunesse» d'Edwy Plenel
«Le Voyage en France» mène Benoît Duteurtre au Médicis

Le prix Médicis du roman a été décerné à Benoît Duteurtre pour Le Voyage en France, publié chez Gallimard.

Ce roman raconte l'histoire d'un Américain épris de peinture impressionniste et qui rêve de retrouver les lieux où Claude Monet peignit le Jardin à Sainte-Adresse ; en même temps, un Français qui a passé son enfance au Havre, bercé par le départ des transatlantiques, rêve de découvrir l'Amérique. Leurs routes finiront par se croiser au terme d'aventures rocambolesques et drôles.

Le Médicis 2001 de l'essai a été décerné à Edwy Plenel pour «Secrets de jeunesse». L'auteur y raconte ses années de jeune militant trotskiste depuis l'après 68 jusqu'à la fin des années soixante-dix.

Le Médicis du roman étranger est allé à Antonio Skarmeta pour La Noce du poète, une histoire se déroulant à la veille de la Première Guerre mondiale et où le fils bohème et idéaliste d'une famille de banquiers salzbourgeois, vient s'établir sur une petite île de l'Adriatique aussi pauvre qu'oublié du monde. Surnommé le Poète, il n'est est pas moins un commerçant prospère.

Liste préalable des nominations
Romans français

Le voyage en France, Benoît Duteurtre (Gallimard)
L'empire de la morale, Christophe Donner (Grasset)
La partie de dames, Nata Minor (Le Reflet)
Putain, Nelly Arcan (Seuil)
Les trapézistes et le rat, Alain Fleischer (Seuil)
Les Indiens, Luc Lang (Stock)
La voix d'alto, Richard Millet (Gallimard)
Colloque sentimental, Julie Wolkenstein (Pol)


Romans étrangers

La noce du poète, Antonio Skarmeta (Grasset)
Les turbans de Venise, Nédim Gürsel (Seuil)
Sourires de loup, Zadie Smith (Gallimard)
La femme de John, Robert Coover (Seuil)
Les sombres feux du passé, Chang Rae Lee (L'Olivier)
N'entre pas si tard dans cette nuit noire, Antonio Lobo Antunes (Bourgois)

Essais

Les consolations de la philosophie, Alain de Botton (Mercure de France)
Les vilains petits canards, Boris Cyrulnik (Odile Jacob)
O dix-neuvième!, Elvire de Brissac (Grasset)
Proust fantôme, Jérome Prieur (Gallimard)
Rimbaud, Jean-Jacques Lefrère (Fayard)
Secrets de jeunesse, Edwy Plenel (Stock)

NOTE : détails de la première liste

Trois Gallimard en lice
Seuil : Putain trouve une place

Le livre à scandale Putain (Seuil), de l'auteure québécoise Nelly Arcan, a trouvé une place dans la première liste pour le Médicis.

Les éditions Gallimard ont par ailleurs vu trois de leurs livres être retenus dans la catégorie roman français.

Suivent la liste complète des choix actuels pour les romans français et les romans étrangers. Les deux prix seront décernés le 29 octobre.

Romans français

Le voyage en France, Benoît Duteurtre (Gallimard)
L'empire de la morale, Christophe Donner (Grasset)
Ma vie en l'air, Anne Sibran (Grasset)
La chambre voisine, François Emmanuel (Stock)
Les clowns de feu, Christian Gallachot (Rocher)
La partie de dames, Nata Minor (Le Reflet)
Promenade, Régis Jauffret (Verticales)
Putain, Nelly Arcan (Seuil)
Les trapézistes et le rat, Alain Fleischer (Seuil)
Les Indiens, Luc Lang (Stock)
Classe affaires, Benjamin Berton (Gallimard)
La voix d'alto, Richard Millet (Gallimard)
Le magot de Momm, Hélène Lenoir (Minuit)
Colloque sentimental, Julie Wolkenstein (Pol)
Des phrases courtes ma chérie, Pierrette Fleutiaux (Actes Sud)

Romans étrangers

La noce du poète, Antonio Skarmeta (Grasset)
Les turbans de Venise, Nédim Gürsel (Seuil)
Disgrâce, J.-M. Coetzee (Seuil)
Sourires de loup, Zadie Smith (Gallimard)
La femme de John, Robert Coover (Seuil)
Les danseuses mortes, Antonio Soler (Albin Michel)
Les sombres feux du passé, Chang Rae Lee (L'Olivier)
N'entre pas si tard dans cette nuit noire, Antonio Lobo Antunes (Bourgois)







Commentaires et suggestions