Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

Le temps des prix - Automne 2000
Gouverneur général

Goncourt   -   Renaudot   -   Médicis   -   Femina   -   Premier roman
Nobel   -   Décembre   -   Académie   -   Interallié   -   Gouverneur général

Mise à jour : 11 novembre

Un vent se lève qui éparpille, de Jean-Marc Dalpé, Prix du Gouverneur général pour le meilleur roman francophone.
Le Fantôme d'Anil, Prix du Gouverneur général pour le meilleur roman anglophone.
Meilleurs romans : Michael Ondaatje et Jean-Marc Dalpé

Déjà récipiendaire du Prix Médicis pour le roman étranger et du très prisé Prix Giller, celui-là avec David Adams Richards, l'auteur canadien-anglais Michael Ondaatje recevra mardi le Prix du Gouverneur général, toujours pour son roman Le Fantôme d'Anil. Côté francophone, le prix du meilleur roman sera accordé à Jean-Marc Dalpé pour Un vent se lève qui éparpille, publié aux Éditions Prise de parole.

Le Prix de poésie a été accordé à Normand de Bellefeuille pour La Marche de l'aveugle sans son chien (Éditions Québec Amérique).

Le Prix de théâtre sera remis à Wajdi Mouawad, pour Littoral (Leméac -- Actes Sud).

Le Prix études et essais revient à Gérard Bouchard, pour Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde (Les Éditions du Boréal).

Le prix littérature de jeunesse (texte) va à Charlotte Gingras, pour Un été de Jade (Les éditions de la courte échelle).

Le prix littérature de jeunesse (illustration) est celui d'Anne Villeneuve, pour L'Écharpe rouge, texte d'Anne Villeneuve (Les éditions Les 400 coups).

Le prix de traduction, de l'anglais au français, sera offert à Lori Saint-Martin et Paul Gagné, pour Un parfum de cèdre (Flammarion Québec), traduction française de Fall On Your Knees, d'Ann-Marie MacDonald.

Quant au prix traduction, du français vers l'anglais, le choix s'est arrêté sur Robert Majzels, pour Just Fine (House of Anansi Press), traduction anglaise de Pas pire, de France Daigle.

Voici la liste complète des auteurs qui étaient en lice, dans chacune des catégories, pour la remise des Prix du Gouverneur général, le 14 novembre prochain.

Plus de 1 280 livres, dont 535 en français , ont été soumis pour l'obtention d'un prix.

Chacun des prix littéraires est doté d'une bourse de 15,000 $. Les catégories (français et anglais) sont romans et nouvelles, littérature jeunesse, illustration littérature jeunesse, études et essais, poésie, théâtre et traduction.

Romans et nouvelles

Jean Marc Dalpé, Un vent se lève qui éparpille (Prise de parole)
Christiane Duchesne, L'Homme des silences (Boréal)
Roger Magini, Styx (Pleine Lune)
Pierre Samson, Il était une fois une ville (Les Herbes rouges)
Alison Lee Strayer, Jardin et prairie (Leméac)

Poésie

Martine Audet, Orbites (Éditions du Noroît)
Normand de Bellefeuille,
    La Marche de l'aveugle sans son chien (Québec Amérique)
Joël Des Rosiers, Vétiver (Les éditions Triptyque)
Madeleine Gagnon, Rêve de pierre (VLB Éditeur)
Claude Paré, Exécuté en chambre (Les Herbes rouges)

Théâtre

Geneviève Billette, Crime contre l'humanité (Leméac)
Serge Boucher, 24 Poses (Dramaturges)
Jasmine Dubé, L'Arche de Noémie (Lanctôt)
Wajdi Mouawad, Littoral (Leméac /Actes Sud)
Lise Vaillancourt,
     Le petit dragon, suivi de La balade de Fannie et Carcassonne (Lansman)

Études et essais

Gérard Bouchard, Genèse des nations et cultures du Nouveau Monde (Boréal)
Brian T. Fitch, À l'ombre de la littérature (XYZ éditeur)
Olga Hazan,
     Le mythe du progrès artistique (Les Presses de l'Université de Montréal)
Yves Lavertu, Jean-Charles Harvey, le combattant (Boréal)
Robert Major, Convoyages (Les Éditions David)

Littérature de jeunesse - texte

Guy Dessureault, L'homme au chat (Éditions Pierre Tisseyre)
Charlotte Gingras, Un été de Jade (Courte échelle)
François Gravel, L'été de la moustache (Les 400 coups)
Gilles Tibo,La Planète du petit géant (Québec Amérique)
Hélène Vachon, Le délire de Somerset (Dominique et compagnie)

Littérature de jeunesse - illustrations

Pascale Constantin, Gloups! Bébé-vampire,
    texte de Lucie Papineau (Dominique et compagnie)
Geneviève Côté, La grande aventure d'un petit mouton noir,
    texte de Marie-Danielle Croteau (Dominique et compagnie)
Gérard Dubois, Riquet à la Houppe, texte de Charles Perrault,
    raconté par André Marois (Les 400 Coups)
Marie-Louise Gay, Sur mon île, texte de Marie-Louise Gay (Éditions Milan)
Anne Villeneuve, L'Écharpe rouge, texte d'Anne Villeneuve (Les 400 coups)

Traduction (de l'anglais au français)

Jude Des Chênes L'honneur du guerrier (Presses de l'Université Laval)
Version française de The Warrior's Honor de Michael Ignatieff
Dominique Issenhuth Amants (Leméac) - Version française de Butterfly Lovers de Charles Foran (Harper Collins Canada)
Lori Saint-Martin et Paul Gagné Un parfum de cèdre (Flammarion Québec) - Version française de Fall on Your Knees d'Ann-Marie MacDonald (Alfred A. Knopf Canada)


Romans et nouvelles (anglais)

Margaret Atwood, The Blind Assassin (McClelland & Stewart)
Austin Clarke, The Question (McClelland & Stewart)
Michael Ondaatje, Anil's Ghost (McClelland & Stewart)
David Adams Richards, Mercy Among the Children (Doubleday Canada)
Eden Robinson, Monkey Beach (Alfred A. Knopf Canada)

Traduction (du français à l'anglais)

Sheila Fischman Terra Firma (Cormorant Books) - Version anglaise de La Terre ferme, de Christiane Frenette (Boréal)
Linda Gaboriau Down Dangerous Passes Road (Talonbooks) - Version anglaise de Le Chemin des passes-dangereuses, de Michel Marc Bouchard (Leméac)
Robert Majzels Just Fine (House of Anansi Press) - Version anglaise de Pas pire, de France Daigle (Les Éditions d'Acadie)
Bobby Theodore 15 Seconds (Talonbooks) - Version anglaise de 15 secondes, de François Archambault (Leméac)

Des noms prestigieux sont accolés à ces prix, tels Anne Hébert, Antonine Maillet, Gabrielle Roy, Margaret Atwood ou Michael Ondaatje, ce dernier bien connu pour son Patient anglais, un best-seller international porté au grand écran.

L'an dernier, l'auteur torontois Matt Cohen, prisé pour son roman Elizabeth and After, était décédé peu après la remise de son prix. Du côté francophone, le prix romans et nouvelles avait été décerné à la Montréalaise Lise Tremblay pour son roman La Danse juive.







Commentaires et suggestions