Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

La saison des prix - Automne 2003
Décembre


Mise à jour : 23 octobre 2003

Univers, univers, Régis Jauffret «Univers, univers», de Régis Jauffret, un roman non-conformiste pour un prix non-conformiste à une date non conformiste.
Le Décembre recule d'un autre mois
Un petit prix anti-conformiste

Le «non-conformiste» prix Décembre, qui devait être décerné le 4 novembre, a finalement été annoncé le 23 octobre.

«Pourquoi attendre 95 ans avant de fêter son centenaire, nous avons décidé de nous prononcer dès aujourd'hui», a déclaré cyniquement le jury, dans une allusion à la décision du Goncourt, qui fêtait son centenaire, de devancer son annonce de deux semaines.

Ce petit prix, malgré tout doté d'une bourse de 30 000 euros, a été décerné à Régis Jauffret pour «Univers, univers».

Sait-on ce qui peut se passer pendant la cuisson d'un gigot d'agneau dans l'esprit de la cuisinière ? C'est à partir de ce postulat que Régis Jauffret développe son histoire.

«Dans la tête de cette femme, bien sous tous rapports, vont se succéder plusieurs vies, plusieurs cerveaux, plusieurs personnalités. Amante, aventurière, mari acariâtre, vieille dame abandonnée, meurtrière, endossant différents métiers...», souligne Céline Darner, dans sa critique poour le compte d'Amazon.fr.



Le Décembre de Novembre
Un petit prix anti-conformiste

Sous fond de dispute juridique, le prix Novembre est devenu, en 1999, le prix Décembre. Mais le prix est toujours remis en... novembre.

Le prix Novembre existait depuis 1989. Lorsqu'il y a eu divorce entre le jury et son mécène, ce dernier est parti avec la marque déposée «Prix Novembre». C'est pourquoi, le prix, qui s'est trouvé un autre mécène, Pierre Bergé pdg d'Yves Saint-Laurent, s'appelle maintenant «Prix Décembre».

On dit de ce prix qu'il est anti-conformiste. Trois nouveaux membres s'y sont joints en 2002, Jérôme Garcin, Pietro Citati et Jeanne Moreau.







Commentaires et suggestions