Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

Le temps des prix - Automne 2000
Décembre

Goncourt   -   Renaudot   -   Médicis   -   Femina   -   Premier roman
Nobel   -   Décembre   -   Académie   -   Interallié   -   Gouverneur général

Mise à jour : 11 novembre

Anthony Palou hérite du «Décembre» de novembre

Sous fond de dispute juridique, le prix Novembre est devenu, l'an dernier, le prix Décembre. Mais le prix est toujours remis le 9... novembre. Et cette année, il a été décerné à Anthony Palou pour Camille, publié chez Bartillat, et qui décrit des liaisons amoureuses dans les milieux étudiants de Nantes, dans les années 80..

Le prix Novembre existait depuis 1989. Lorsqu'il y a eu divorce entre le jury et son mécène, ce dernier est parti avec la marque déposée «Prix Novembre». C'est pourquoi, le prix, qui s'est trouvé un autre mécène, Pierre Bergé pdg d'Yves Saint-Laurent, s'appelle maintenant «Prix Décembre».

Les romans en lice cette année étaient les suivants:

Sophie Calle : L'absence (Actes sud)
Maurice G. Dantec : Le théâtre des opérations (Gallimard)
Nancy Huston : Nord perdu (Actes sud)
Camille Laurens : Dans ces bras-là (POL)
Laurent Mauvignier : Apprendre à finir (Minuit)
Anthony Palou : Camille (Bartillat)
Jean-Jacques Schuhl : Ingrid Caven (Gallimard)
Marc Weitzmann : Mariage mixte (Stock).

Parrainé par l'homme d'affaires Pierre Bergé, ce prix est doté de 200 000 francs. Le président du jury est le journaliste Daniel Schneidermann.

L'an dernier, le prix a été décerné à Voyage au bout de la France, de Claude Askolovitch, un journaliste qui a enquêté pendant trois ans au coeur du Front national.

Un nouveau mécène toujours là cette année, Pierre Bergé, avait alors repris à ses frais la dotation du prix, une affaire de 200,000 FF.







Commentaires et suggestions