Accueil




dans Livresse

Archives



Hit-Parade







Courrier
Éditeur:
editeur@livresse.com
Webmestre:
info@livresse.com

Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 

La saison des prix - Automne 2001
Académie française

Goncourt   -   Renaudot   -   Médicis   -   Fémina   -   Premier roman
Nobel   -   Décembre   -   Académie   -   Interallié   -   Gouverneur général

Mise à jour : 26 octobre 2001
Eric Neuhoff (Un bien fou, Albin Michel) Grand prix du roman de l'Académie 2001.
Recension
L'Académie annonce son choix
«Un bien fou» pour Neuhoff

Grand bien lui fasse. Eric Neuhoff a mérité le Grand prix du roman de l'Académie française pour Un bien fou, publié chez Albin Michel. Le prix est doté de 100,000 francs.

La joueuse de go, de Shan Sa, a valu une troisième position à son auteur puisque La Part de l'autre, d'Eric-Emmanuel Schmitt, est venu se glisser entre les deux, dans les derniers jours. Le décompte finale : 12-7-3.

Eric Neuhoff est l’auteur de cinq romans dont La Petite Française, Prix Interallié 1997.


Note : texte précédent

Dernière sélection de l'Académie
Que deux livres encore en lice

Michel Houellebecq n'a plus de Plateforme pour la saison des prix 2001. Best-seller de la rentrée automnale, il s'était fait une niche lors de l'annonce des premières listes. Trois nominations puis trois retraits, maintenant que l'Académie l'a ignoré dans la publication de sa dernière sélection.

Il n'est pas le seul gros nom à avoir été ignoré. Ont aussi été laissés de côté les Jérôme Garcin (C'était tous les jours tempête), Marc Lambron (Etrangers dans la nuit), Christophe Donner (L'empire de la morale) et Eric-Emmanuel Schmitt (La part de l'autre)

L'Académie ne garde que deux noms, Eric Neuhoff (Un bien fou, Albin Michel) et Shan Sa (La joueuse de go, Grasset). L'un des deux recevra le Grand prix du roman, le 25 octobre.

L'Académie française a par ailleurs décerné le Grand prix de la Francophonie à l'écrivain français d'origine chinoise, François Cheng, de même que deux «Grandes médailles de la Francophonie», à Roland Mortier, de l'Université de Bruxelles, et à François Ricard, de l'Université McGill à Montréal.

Voici la première sélection qui avait été annoncée précédemment par l'Académie :

C'était tous les jours tempête, Jérome Garcin (Gallimard)
Colloque sentimental, Julie Wolkenstein (POL)
Etrangers dans la nuit, Marc Lambron (Grasset)
L'empire de la morale, Christophe Donner (Grasset)
La joueuse de go, Shan Sa (Grasset)
La part de l'autre, Eric-Emmanuel Schmitt (Albin Michel)
Le démon de l'acédie, Xavier Patier (La Table ronde)
Plateforme, Michel Houellebecq, (Flammarion)
Rouge Brésil, Jean-Christophe Rufin (Gallimard)
Un bien fou, Eric Neuhoff (Albin Michel)

De la mise à jour précédente

Qui succédera à Quignard
Les distinctions de l'Académie

Le Grand Prix de la Francophonie sera décerné le 18 octobre et le Grand Prix du Roman le 25 octobre prochain.

L'an dernier, le Grand Prix du roman avait été accordé à Pascal Quignard pour son Terrasse à Rome.

On peut également consulter la liste des prix 2001, 68 distinctions au total, en visitant le site de l'Académie, à l'adresse suivante :

http://www.academie-francaise.fr/role/palmares_2001.html







Commentaires et suggestions