Accueil

Recherche dans les pages de Livresse
dans Livresse






Hit-Parade









Pour nous écrire



Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 


Edward Rutherfurd

Edward Rutherfurd, l'élève qui s'est inspiré de James Michener

Bibliothèque Livresse
Russka
Londres
La Forêt des rois
Sur le web
The novels of Edward Rutherfurd
À lire
Rutherfurd : un maître du roman historique
Il a emprunté à la méthode de James Michener
Rutherfurd : un maître du roman historique

LIVRESSE (11 juin 2001) – Chaque sortie d'un livre de l'écrivain britannique Edward Rutherfurd est un événement. Spécialiste du roman historique, il a captivé ses lecteurs dès la sortie de son premier titre en anglais, Sarum.

Rutherfurd est né à Salisbury, en Angleterre et il a étudié à l'Université de Cambridge. Il a jusqu'à maintenant publié quatre romans, tous des best-sellers.

Son premier, Sarum, raconte l'histoire de sa ville natale de Salisbury et de Stonehenge, à travers la vie de cinq familles, des temps préhistoriques jusqu'à aujourd'hui.

Ce style se nourrissant à l'histoire de plusieurs familles sur de nombreuses générations, emprunté d'un autre grand du roman historique, James Michener, lui a permis de produire trois autres romans qui ont tous connus un grand succès.

Ainsi, Russka aborde l'histoire de la Russie en débutant bien avant l'époque romaine, dans les grandes steppes inhabitées, en explorant l'époque de l'arrivée des hommes du Nord et celle des hordes envahissantes venues de l'est, oour finalement parvenir jusqu'à notre époque.

Son troisième livre, Londres, nous fait traverser toutes les périodes de l'histoire de cette grande ville, du temps de l'arrivée des peuplades nordiques à l'époque romaine, de la domination de la noblesse française à nos jours.

Avec la Forêt des rois, son plus récent ouvrage, il demeure dans son Angleterre natale. Le récit débute en 1099, à l'époque de la conquête normande. Il y raconte l'histoire d'un domaine royal ancestral, sur la côte sud de l'Angleterre, devant l'Île de Wight.







Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici