Accueil

Recherche dans les pages de Livresse
dans Livresse



Hit-Parade






Pour nous écrire



Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 


John Irving

John Irving

Bibliothèque Livresse
La quatrième main
Sur le web
John Irving Homepage
John Irving (français)
À lire
Une absence qui marque : écrivain connu, père inconnu
Une absence qui marque l'auteur
Écrivain connu,
père inconnu

LIVRESSE (Avril 2002) – John Irving, né le 2 mars 1942 à Exeter au New-Hampshire, a été élevé par sa mère et son beau-père. Il n'a jamais connu son père. Il est d'une discrétion absolue à ce sujet, mais cette situation familiale a dépeint sur son oeuvre.

Il y a quatre ans, il avait déclaré que son prochain livre pourrait être au sujet d'un homme qui a connu beaucoup de succès mais qui est toujours à la recherche d'un père qu'il n'a jamais rencontré.

«J'ai la dernière ligne du texte en tête», avait-il alors dit. Et ce n'est pas un hasard

Parce que lorsqu'il écrit, Irving connaît d'avance la fin de ses romans. Il part en fait d'une conclusion, d'un épilogue, pour construire ensuite son histoire. Ainsi, au fur et à mesure que progresse son texte, il peut toujours en modifier... le début.

Irving père était un pilote de l'aviation américaine au cours de la Seconde guerre mondiale. Il a été abattu au-dessus de la Birmanie alors que ce pays était occupé par les Japonais. Porté disparu pendant quarante jours, il avait marché jusqu'en Chine.

Cette histoire au sujet de son père jamais rencontré, il l'a reporté sur l'un de ses personnages, Wally Worthington, dans son roman "L'oeuvre de Dieu, la part du diable".

Aujourd'hui âgé de 60 ans, John Irving est l'auteur de dix romans, pour la plupart des best-sellers traduits en une trentaine de langues. Son plus célèbre, Le monde selon Garp, l'a rendu riche et célèbre.

Dans sa jeunesse, l'auteur, qui souffrait de dyslexie, fut un élève médiocre. Plus tard, il fréquenta l'Université de Pittsburgh puis celle du New-Hampshire, où il obtint une bourse d'étude qui lui permet ensuite d'étudier à Vienne.

Irving a ceci de particulier qu'il est aussi un lutteur semi-professionnel. Il avait d'ailleurs choisi, en premier, l'Université de Pittsburgh pour son programme scolaire de lutte.

Les auteurs qui l'inspirent le plus sont Charles Dickens, George Eliot, Günter Grass, Gabriel Garcia Marquez et Salman Rushdie. On dit de John Irving que son style de narration s'inspire beaucoup de Dickens et des auteurs du XIXe siècle.

L'auteur réside aujourd'hui au Vermont et à Toronto, avec ses trois fils et sa femme Janet Turnbull, qui est aussi son agent littéraire.








Qui est Oussama ben Laden ?




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici