Accueil

Recherche dans les pages de Livresse
dans Livresse



Hit-Parade






Pour nous écrire



Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 


Michael Connelly

Michael Connelly

Bibliothèque Livresse
Los Angeles River
Wonderland Avenue
L'oiseau des ténèbres
L'envol des anges
Sur le web
Rencontre avec
Michael Connelly
Michael Connelly.com (anglais)
À lire
Biographie : du journalisme
noir au roman noir

En tête-à-tête avec le Mal
En tête-à-tête avec le Mal

Le Poète, La Blonde en béton, L'Envol des anges, Créance de sang... des titres qui font frémir de plaisir les amateurs de thrillers et les accros de procédures judiciaires. Le fait est que Michael Connelly nous gâte !

Plongeant dans le côté obscure des États-Unis d'aujourd'hui – et notamment de la Cité des anges la mal nommée – les détectives Harry Bosch et Terry McCaleb nous entraînent dans un face à face infernal avec le Mal.

En exclusivité pour amazon.fr, Michael Connelly nous parle de son roman, L'Oiseau des ténèbres, et du prochain...

Amazon.fr: Dans L'Oiseau des ténèbres, on retrouve Harry Bosch, votre héros récurrent, mais le personnage central est Terry McCaleb, rencontré dans Créance de sang, et l'on croise aussi Jack McEvoy, le journaliste qui mène l'enquête dans Le Poète. Pourquoi ces trois personnages se rejoignent-ils dans L'Oiseau des ténèbres ?

Michael Connelly: L'Oiseau des ténèbres est mon dixième roman ; je voulais y réunir les personnages principaux que j'avais créés auparavant. En réalité, mettre ensemble Terry McCaleb et Harry Bosch est un stratagème pour présenter Bosch sous un angle nouveau.

Amazon.fr: Vous mettez Harry Bosch dans une position très périlleuse dans L'Oiseau des ténèbres. Êtes-vous tenté de mettre un terme à sa carrière ?

Michael Connelly: Non, je ne veux pas mettre fin à sa carrière, mais je veux le pousser dans de nouvelles directions pour qu'il reste intéressant pour moi… et pour le lecteur ! Mon prochain roman continue dans cette voie.

Amazon.fr: Quand vous avez choisi le nom de Hieronimus Bosch – le nom même du célèbre peintre –, aviez-vous en tête d'utiliser cette référence dans l'une de vos intrigues, comme c'est le cas dans L'Oiseau des ténèbres

?

Michael Connelly: J'espérais qu'un jour je pourrais écrire un roman qui explorerait les parallèles entre le travail du peintre, le personnage de mon détective et la ville de Los Angeles. Cette idée était dans l'air depuis un moment.

Amazon.fr: Comment êtes-vous passé du métier de reporter judiciaire à celui d'auteur de roman policier ? Pour créer vos personnages de policiers, de tueurs, comment utilisez-vous votre connaissance du milieu de la police de L.A. ? Avez-vous repris dans vos romans des affaires que vous avez suivies en tant que journaliste ?

Michael Connelly: Le métier de journaliste était pour moi un moyen de parvenir à mon but. Il m'a fait découvrir le monde sur lequel je voulais écrire. J'utilise constamment ce que j'ai appris en tant que reporter dans l'écriture de mes romans, des nuances d'un personnage à la structure principale de certaines intrigues. C'est une expérience inestimable.

Amazon.fr: Vous donnez une image très sombre de L.A. dans vos romans. La Cité des anges ressemble-t-elle à cet enfer ?

Michael Connelly: La Cité des anges n'est en aucun cas l'enfer vu à travers les yeux de Bosch. Bosch est certainement passé du côté obscure de la ville et de l'humanité. Finalement, Los Angeles peut être un endroit agréable. Au plus profond de lui-même, Harry aime cet endroit, et moi aussi !

Amazon.fr: Comment concevez-vous vos romans ? Préparez-vous d'abord un synopsis précis ou écrivez-vous selon votre inspiration ?

Michael Connelly: Habituellement, je n'écris pas de synopsis ou de plan. J'ai en tête une idée générale du début et de la fin, et je commence à écrire. Ce qu'il y a entre les deux, je le crée au fur et à mesure.

Amazon.fr: Vous avez gagné le Alan Edgard Poe Award en 1992 pour Les Égoûts de Los Angeles et le Anthony Award en 1997 pour Le Poète. Ces distinctions changent-elles quelque chose pour vous ?

Michael Connelly: C'est toujours agréable de gagner des prix, mais je ne suis pas sûr que cela change ce que je fais ou comment je le fais. Je pense que cette reconnaissance supplémentaire m'a aidé à sortir du lot. Il y a des centaines d'auteurs de romans policiers. De ce point de vue, ces prix m'ont permis de mieux me faire connaître.

Amazon.fr: Travaillez-vous actuellement sur un nouveau roman ?

Michael Connelly: Je viens juste de terminer le prochain épisode d'Harry Bosch. Il s'appelle City of Bones. Il sortira probablement en avril 2002 (aux États-Unis).

Amazon.fr: Quels sont vos auteurs préférés et que lisez-vous en ce moment ?

Michael Connelly: J'aime beaucoup d'auteurs différents, mais j'ai un penchant pour les plus percutants. J'ai lu récemment le nouveau roman de James W. Hall qui se passe en Floride, Blackwater Sound, et Hostage, de Robert Crais. Les deux sont vraiment excellents.

Amazon.fr: Que mettriez-vous sur votre liste de cadeaux pour Noël ?

Michael Connelly: Je ne désire pas vraiment de cadeaux. J'ai déjà beaucoup de chance. La seule chose dont j'ai vraiment besoin maintenant, c'est de plus de temps pour écrire.

Propos recueillis par Valérie Plomb, pour Amazon.fr.







Qui est Oussama ben Laden ?




Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici