Accueil

Recherche dans les pages de Livresse
dans Livresse






Hit-Parade









Pour nous écrire



Guide-FAQ     Répertoire de sites     La Bibliothèque Livresse
 


Jeffrey Archer

Jeffrey Archer

Bibliothèque Livresse
Kane et Abel
Sur le web
Guardian Unlimited - Special reports
BBC - The Archer Scandal
Jeffrey Archer (en anglais)
À lire
Sentence de quatre ans de prison pour Jeffrey Archer
Un auteur à succès au banc des accusés
La disgrâce pour l'auteur de Kane et Abel, Jeffrey Archer
Jeffrey Archer doit rembourser des millions
Sept accusations contre Archer
Un auteur à succès au banc des accusés

LIVRESSE (Lundi 11 juin 2001) – Jeffrey Archer souffre l'humiliation. Cet écrivain, l'un des plus renommés et des plus vendus à travers le monde, auteur de Kane et Abel, du Souffle du temps et des Allées du pouvoir, voit présentement sa vie privée étalée devant la cour, à Old Bailey. Et il est assis au banc des accusés.

Archer fait face à sept accusations de parjure, d'entrave à la justice et d'utilisation de faux.

Il est au coeur d'une histoire de prostitution et de parjure qui remonte à 1986. Il avait alors été accusé par un tabloïd britannique, le Daily Star, d'avoir eu des rapports sexuels avec une prostituée. Il intente une poursuite contre le journal. Sur la foi d'alibis qui prouvaient alors qu'il ne pouvait être à l'endroit où se seraient déroulés les actes en question, il gagne en 1987 son procès et obtient 500,000 livres ( 5 millions FF ou 1 millions $) de dommages et intérêts.

Aujourd'hui, d'accusateur il est devenu accusé. Samedi, Lady Archer l'a accompagné jusqu'au Palais de justice – c'était la deuxième fois qu'elle s'y rendait – mais elle n'a pas pénétré dans la salle de cour.

Pour gagner son procès en diffimation, en 1987, il aurait demandé à un ami, Ted Francis, de produire un faux témoignage lui permettant de présenter un alibi devant la cour. Il aurait également demandé à sa secrétaire, Angela Peppiatt, de fabriquer de faux documents, en l'occurence un agenda «renouvelé».

Il ne manque qu'un seul des acteurs importants des événements de 1986, la prostituée Monica Coghlan. Elle est morte dans une accident d'automobile.

Le procès se poursuit cette semaine.

Pour suivre la couverture du procès :
The Electronic Telegraph







Pour écrire à Livresse.com : cliquez ici